CAN 2023

Ce qui est fait n’est plus à faire…

Temps de lecture : 3 minutes

Après avoir tenu en haleine comme jamais tous les fans de football, les phases de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations – Côte d’Ivoire 2023 se sont achevées, mercredi 25 janvier. Une autre compétition commence désormais car chaque match se jouera comme une finale.

Les spécialistes du football africain et les supporters ne le démentiront pas, la phase de groupes de la CAN-2023 a été une des plus relevées de l’histoire de la compétition. De grandes nations de football continental ont été éliminées par des sélections considérées comme de petits poucets quand d’autres ont tremblé jusqu’au bout car n’ayant pas leur destin en main comme le pays organisateur, la Côte d’Ivoire, qui s’est qualifiée sur le gong, en finissant parmi les meilleurs troisièmes grâce à la victoire du Maroc face à la Zambie, mercredi 24 janvier à San Pedro (1-0).

Auparavant, la Côte d’Ivoire a été malmenée à domicile par une équipe de la Guinée Equatoriale surprenante, qui a jusqu’ici fait preuve d’une belle maîtrise collective et de beaucoup de réalisme devant le but. Et ce n’est pas un hasard si Emilio Nsue pointe en tête du classement des meilleurs buteurs avec 5 réalisations.

Carton plein pour le Sénégal

En 8e de finale, la Côte d’Ivoire voudra se faire pardonner du début raté de sa CAN, face au tenant du titre, le Sénégal (lundi 29 janvier à 20h), qui est la seule équipe à avoir réalisé un sans-faute dans la phase de groupe en battant successivement la Gambie (3-0), le Cameroun (3-1) et la Guinée (2-0).

Quant à la Guinée Equatoriale, elle croisera le fer, dimanche 28 janvier à 17h, avec la Guinée Conakry, qui a terminé 3e de son groupe derrière le Cameroun. Les Lions Indomptables devaient impérativement gagner face à la Gambie dans le 3e match pour se qualifier au tour suivant, ce qu’ils ont réussi, non sans avoir souffert jusque dans les derniers instants du match (3-2). Le Cameroun sera opposé au Nigeria en 8e de finale, le samedi 27 janvier à 20h. Les Super Eagles (Nigeria) ont terminé deuxièmes de leur groupe en battant la Guinée Bissau dans le dernier match des phases de poules (1-0).

L’Angola, premier de son groupe (7 points) où figurait l’Algérie, le Burkina Faso et la Mauritanie, ouvrira cette phase d’élimination directe de la CAN, face à la Namibie (samedi 27 janvier à 17h) qui a tenu en échec le Mali pour finir parmi les meilleurs troisièmes.

L’Algérie éliminée par une Mauritanie héroïque

Sensation dans cette CAN, la Mauritanie est venue à bout de l’Algérie (1-0), qui s’est cherchée toute la phase de groupe durant. Les Mauritaniens se sont qualifiés ainsi pour la première fois de leur histoire en 8e de finale de la CAN. Ils affronteront, lundi 29 janvier à 17h, l’excellente sélection du Cap-Vert, qui a terminé premier de son groupe en faisant match nul face à l’Egypte (2-2).

Les Pharaons seront opposés à la République Démocratique du Congo, auteur d’un match nul (0-0) face à la Tanzanie dans le dernier match de poule, le dimanche 28 janvier à 20h. Les Congolais ont fini deuxièmes de leur groupe dominé par le Maroc qui fera face à l’Afrique du Sud en 8e de finale, le mardi 30 janvier à 20h. Les Bafanas Bafanas ont fini 3e de leur groupe duquel la Tunisie a été sortie alors que le Mali, premier de cette poule et auteur d’un nul face à la Namibie (0-0), affrontera le Burkina Faso, le mardi 30 janvier à 17h. Les Burkinabés ont terminé deuxièmes de leur groupe malgré une défaite face à l’Angola dans le dernier match de leur poule (2-0).

Les 8es de finale, phase à élimination directe, marquent ainsi le début d’une autre compétition qui verra certaines équipes comme le Sénégal s’appuyer sur les certitudes acquises durant la phase de poules, tandis que d’autres équipes comme la Côte d’Ivoire devront oublier ce qu’elles ont vécues au début de la CAN et repartir sur de nouvelles bases.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *